Questions liées au transfert de pollution par ruissellement depuis le site vers les parcelles limitrophes

Une contamination des parcelles limitrophes au site a pu se produire, notamment par ruissellement d’eaux de pluie. 

Un programme d’investigation des sols superficiels des parcelles limitrophes du site ou très proches de celui-ci a été engagé dans le cadre de l’IEM (2 campagnes de prélèvements). Un total de 16 parcelles a été investigué et 69 prélèvements de sols effectués. 

Les premiers résultats montrent des impacts d’extension apparemment limitée, prédominant à proximité du site, en métaux (plomb notament), PCB et COHV. Des prélèvements complémentaires ont été mandatés et leur analyse est toujours en cours. 

Une interprétation se fera sur la base de l’ensemble des résultats, de façon à proposer des mesures de gestion adaptées de cette pollution.